Maubermé en boucle

Le Maubermé, toit du Couserans, c’est déjà 2000 m de dénivelé à partir d’Eylie, mais en plus, pour le plaisir, je me suis rajouté bien 1200 m de plus dans la journée dont une bonne partie dans le brouillard et hors sentier. Le second jour sera plus tranquille heureusement

Le Maubermé vu du pic de la Calabasse:

Vu d’Antras:

Départ d’Eylie dans la grisaille, le ciel se dégage à l’approche du port d’Uret:

Par temps dégagé, au barrage d’Uret:

Au port d’Uret:

La montée au port est déconcertante : le chemin est excellent et monte à la même allure du début à la fin.

On voit que lorsqu’il y a encore de la neige sur le chemin, cette portion finale n’est pas évidente.

Arrivée au port avec la cabane:

Lac de Montoliu:

Montée au Maubermé:

Au sommet 2880 m:

Vu sur les lacs où je vais:

Lac de Montoliu:

Le Valier:

Aneto:

L’estanhet supérieur de Mauberme:

L’inférieur:

Lac Long de Liat:

Le torrent:

Le refuge de Liat:

Le refuge avec au fond le Portillon d’Albe que je passerais le lendemain.

Les bâtiments des anciennes mines:

Le Maubermé:

Esthan de Pica Palomèra:

Je continue le GR 211 et descend vers les gorges d’Ermèr. Les quelques brumes se révèlent être un redoutable brouillard. Je descends jusqu’à 1620 m.

Sur ma carte, il y avait un sentier; dans la réalité une forte pente herbeuse dans un épais brouillard avec quelques cairns. Je monte au pif pensant arriver à la base de l’estanh Nere deth  Cap deth Marc.

Sortie enfin du brouillard, du caillou :

Et je me retrouve au dessus du lac Long de Liat vers 2250 m. Impeccable c’est sur mon chemin du lendemain. Il est 20 h 30, un peu crevé et complètement trempé.

Une autre fois lorsque le temps est dégagé, cette montée infame:

La nuit n’est pas chaude, 4 ou 5 °, j’attends le soleil pour me lever.

Montée vers le Portillon d’Albe au jugé mais sans problème. C’est en arrivant au port que je m’aperçois qu’il y a un chemin.

Estanhet d’Albi, au port,  sympa pour un bivouac:

Etang d’Albe:

Le Portillon vu de France:

Etang d’Arraing:

Le Maubermé vu de France:

Aux mines, Je prends le chemin horizontal menant au barrage de la fontaine d’Arraing.

Mines de Bentaillou:

Cirque de la Plagne avec le refuge de Sans:

Il faut bien entendu descendre à un moment, méthode ours.

Le chemin abouti à la base de la cascade de Tartereau:

4 réflexions sur “Maubermé en boucle

  1. Super ta virée nounours !
    Il va falloir que je me décide tant que j’ai encore un peu de forces à faire ce sommet emblématique ; ça fait tâche , une grosse lacune de n’être pas encore monté au Maubermé .
    Idéalement je voudrai bien le faire dans le cadre du circuit Pass’Aran ;
    connais-tu l’étape Etang d’Araing/Montgarri , il semblerait qu’il y ait quelques problèmes de balisage côté espagnol ?

    J’aime

    1. Salut Jean Robert
      D’Eylie, il est vraiment simple ce sommet malgré les 2000 m de dénivelé. J’ai mis 4 h avec de bonnes conditions de température pour moi.
      Non je ne connais pas l’étape Araing/Montgarri à part jusqu’au Portillon d’Albe (parcours sympa). Il me semble ensuite que le chemin jusqu’au lac de Montoliu est bien tracé (je le voyais nettement des mines de Liat). Après je ne sais pas mais en regardant la carte ça a l’air évident le tracé.

      J’aime

Répondre à nounours09 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s